Caisse nationale du réseau des Urssaf

Stat'UR n° 42 - Juillet 2020
Une crise économique sans précédent

La fin du premier trimestre 2020 est marquée par la mise en place de mesures de confinement dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19. Ces mesures ont conduit
à une baisse historique de l’activité économique. À la gestion de la crise sanitaire s’est ainsi ajoutée la gestion de la crise économique qui en découle. Des mesures exceptionnelles ont notamment été prises dans le but de préserver l’emploi. Le recours au dispositif d’activité partielle (dit « chômage partiel ») a ainsi été encouragé dans tous les cas où l’exercice du télétravail ne s’avérait pas possible. De même, des arrêts maladie ont été accordés en cas de garde d’enfant ou en cas d’exposition ou de vulnérabilité au virus.

En Pays de la Loire, les effectifs salariés du secteur privé fin mars 2020 sont en recul de 2,8 % (- 30 300 postes) sur un trimestre et de 1,5 % sur un an. « Cette baisse concerne principalement les salariés ayant les contrats les plus précaires. On dénombre 24 700 intérimaires en moins soit une chute de 38,0 % sur un trimestre » indique Annabelle Bigot,  statisticienne à l’Urssaf Pays de la Loire.

Les chiffres Clés

Evolution trimestrielle

 - 30 300 emplois
 - 24 700 intérimaires (- 38%)

HCR* : - 3,1%

*Hôtels cafés restaurants


 

Mis à jour le 09/07/2020

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour vous permettre de partager des contenus de notre site via les réseaux sociaux. Pour en savoir plus.

x