Caisse nationale du réseau des Urssaf

Stat'UR n° 13 - Avril 2019
Des effectifs salariés stables dans le Grand Est

Suite à la création des nouvelles régions, l'Urssaf présente dorénavant sa publication commune avec les Urssaf d'Alsace et de Champagne-Ardenne

Après une année 2017 de croissance de plus en plus marquée, et un retournement de tendance début 2018, les effectifs se stabilisent au 4e trimestre 2018.
L’intérim, dynamique et moteur de la croissance régionale depuis 2015, perd à nouveau des emplois : 6 070 postes de moins comparé à fin 2017.
Hors intérim, 5 880 postes sont créés au cours de l’année : 4 440 dans les autres services, 1 360 dans l’hébergement-restauration, 1 090 dans le commerce et 1 000 dans la construction.L’industrie est toujours orientée à la baisse avec 2 020 postes de moins sur un an.
Sur les dix départements qui composent la région, le Bas-Rhin se positionne toujours en tête des créations d’emplois (+ 1,1 % soit + 3 970 postes sur un an).
L’Aube, le Haut- Rhin et la Meurthe-et-Moselle sont les trois autres départements qui créent des emplois sur un an à des rythmes compris entre + 0,1 % et + 0,6 %. Les effectifs salariés des six autres départements sont en baisse, de – 0,2 % à – 1,8 %.
Le salaire moyen par tête (SMPT) progresse de 1,8 % sur un an et la masse salariale de 2,1 % (+ 3,5 % au niveau national).

Les chiffres Clés

+ 5 880 créations dans le secteur privé hors intérim

- 6 070 intérimaires de moins qu'en fin d'année dernière

Mis à jour le 08/04/2019

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour vous permettre de partager des contenus de notre site via les réseaux sociaux. Pour en savoir plus.

x