Caisse nationale du réseau des Urssaf

Stat'UR n° 37 - Mars 2020
Les auto-entrepreneurs en 2018 : un régime de plus en plus attractif

La Bretagne dénombre 51 100 auto-entrepreneurs (AE) administrativement actifs fin 2018. La progression s’accélère en 2018 avec + 13,3% contre + 9,5% en 2017, liée au doublement des plafonds de chiffres d’affaires au 1er janvier 2018. Le chiffre d’affaires 2018 s’élève à 537,5 millions d’euros. Par auto-entrepreneur, il atteint 11 850 euros en moyenne annuelle (légèrement au-dessus de la moyenne nationale) et progresse de 8,5%. La hausse conjointe du nombre d’AE et du chiffre d’affaires moyen est notable dans les activités informatiques, les activités spécialisées de design, le commerce, les
activités immobilières et la santé. Le nombre d’AE est également en forte augmentation dans le secteur des transports avec l’essor des plateformes de livraison à domicile, mais le chiffre d’affaires reste faible.
Un tiers des AE économiquement actifs (avec un CA positif) ont aussi une activité salariée dans le secteur privé. Ces AE “salariés” sont globalement plus jeunes que la moyenne, avec un CDI, en général dans un secteur différent de celui de leur micro-entreprise, et dégagent de celle-ci un chiffre d’affaires plus faible que les autres AE.

Les chiffres Clés

51 124
Auto-entrepreneurs administrativement actifs au 31/12/2018

33,1 %
des travailleurs indépendants sont des auto-entrepreneurs
 

Mis à jour le 11/03/2020

Documents à télécharger

Sources et méthodologie

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour vous permettre de partager des contenus de notre site via les réseaux sociaux. Pour en savoir plus.

x