Caisse nationale du réseau des Urssaf

Stat'UR n° 26 - Juillet 2020
L’emploi en Normandie sous l’effet de la crise sanitaire et du confinement est en forte baisse au 1er trimestre 2020

Le premier trimestre 2020 est marqué par le brutal ralentissement économique amorcé mi-mars en lien avec le début de la période de confinement visant à freiner l’épidémie Covid-19. Les effectifs salariés du secteur privé dénombrés fin mars 2020 sont en recul de - 3,2 % (- 26 320 postes) sur un trimestre et de - 2,5 % sur un an. Ces résultats sont plus dégradés que ceux de la France. Dans ce contexte, la masse salariale dans la région chute de - 3,2 % ce trimestre. Il en est de même pour le salaire moyen par tête (SMPT) (hors prime macron) qui baisse ce trimestre de - 2,9 %, et atteint 2 325 euros brut par mois.

 

 

 

Les chiffres Clés

 - 3,2 %  : l’emploi normand chute lourdement au 1er trimestre 2020 avec 26 320 salariés en moins

 

 

 

Pour aller plus loin

 

 

 

Mis à jour le 06/07/2020

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour vous permettre de partager des contenus de notre site via les réseaux sociaux. Pour en savoir plus.

x