Caisse nationale du réseau des Urssaf

Baromètre économique n° 90 - Mars 2018
Indicateurs Acoss-Urssaf à fin février2018

En février 2018, le nombre de déclarations d’embauche de plus d’un mois (hors intérim) progresse de 3,5 % après une baisse de 2,7 %(r) en janvier. Sur trois mois, le nombre de déclarations d’embauche de plus d’un mois augmente de 0,8 %. Sur un an, la hausse est de 7,0 %.La progression du mois de février est portée par la hausse des déclarations d’embauche en CDI (+ 3,7 %) et par celle des embauches en CDD de plus d’un mois (+ 3,4 %).

Sur un an, les déclarations d’embauches en CDI restent dynamiques (+ 15,3 %), tandis que celles en CDD sont presque stables (+ 0,2 %).Dans l’industrie, les déclarations d’embauche de plus d’un mois progressent de 5,7 % en février 2018, portant à + 3,0 % l’évolution sur trois mois et à + 12,5 % celle sur un an.

Au quatrième trimestre 2017, les effectifs salariés du secteur privé ont continué de progresser (+ 0,4 % sur le trimestre après + 0,3 %), portant à + 1,5% l’évolution sur un an. Compte tenu d’une hausse de 0,6 % du salaire moyen par tête au troisième trimestre (+ 2,2 % sur un an), la masse salariale a augmenté de 1,0 % sur le trimestre (+ 4,0 % sur un an).

Dans l’industrie, les effectifs salariés ont augmenté de 0,2 % au quatrième trimestre 2017. Ils sont stables sur un an.

En février 2018, le taux d’impayés hors taxations d’office à échéance fin de mois (1,54 %), qui connaît de fortes fluctuations, augmente de 0,13 point sur trois mois mais stagne sur un an. Le taux à échéance + 30 jours est stable sur trois mois et baisse légèrement sur un an. Celui à + 90 jours (0,71 %) demeure quant à lui assez stable sur un an.
 

Mis à jour le 21/03/2018

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour vous permettre de partager des contenus de notre site via les réseaux sociaux. Pour en savoir plus.

x