Caisse nationale du réseau des Urssaf

Acoss Stat n° 208 - Mars 2015
La masse salariale et l’emploi du secteur privé au quatrième trimestre 2014

Les effectifs salariés du secteur privé diminuent de 0,1 % (- 15 000 postes) au quatrième trimestre 2014 comme au troisième trimestre. Sur un an, l’emploi baisse de 0,2 % (- 29 000 postes). Hors intérim, les effectifs salariés sont stables sur le trimestre et en baisse de 0,1 % sur un an.

Le salaire moyen par tête (SMPT) augmente quant à lui de 0,2 % au quatrième trimestre 2014, portant à + 1,3 % la hausse sur un an. Les prix à la consommation sont stables sur la même période.
Au total, la masse salariale croît de 0,1 % au quatrième trimestre 2014, après une hausse de 0,2 % au troisième trimestre. Sur un an, elle progresse de 1,2 %.

Dans l’industrie, l’emploi salarié continue de reculer : - 0,3 % sur le trimestre, soit - 10 000 postes. Sur un an, la baisse atteint - 1,3 %, soit - 40 000 postes.

Dans la construction, l’emploi diminue de 0,7 % au quatrième trimestre 2014 (- 10 000 postes) après - 1,0 % au troisième trimestre. Sur un an, le repli est de - 2,6 %, soit - 38 000 postes.
Dans le secteur tertiaire hors intérim, l’emploi augmente de 0,1 % (+ 14 000 postes) après une stabilité au troisième trimestre. Sur un an, l’emploi est en hausse de 0,4 %, soit + 55 000 postes.
L’emploi intérimaire est en baisse ce trimestre (- 1,9 %, soit - 11 000 postes) après une hausse de 0,7 % au troisième trimestre. Sur un an, il diminue de 1,2 %, soit - 7 000 postes.

Sur un an, une majorité de régions de la métropole enregistrent des baisses d’emploi. Les replis les plus marqués (entre - 1,4 % et - 1,6 %) concernent la Champagne-Ardenne, la Lorraine et la
Franche-Comté. Néanmoins, l’emploi progresse dans quatre régions métropolitaines (Ile-de-France, Rhône- Alpes, Aquitaine, Midi-Pyrénées) et dans trois Dom (Martinique, Guyane, Réunion).

Pour aller plus loin

Mis à jour le 11/03/2015

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour vous permettre de partager des contenus de notre site via les réseaux sociaux. Pour en savoir plus.

x