Caisse nationale du réseau des Urssaf

Le réseau des Urssaf installe des activités et des emplois hors des grandes métropoles

Depuis 2018, le réseau des Urssaf a engagé une démarche de redistribution des activités visant à renforcer sa présence hors des grandes métropoles, dans des territoires connaissant une moindre dynamique de leur démographie et/ou de l’emploi. Cette démarche vise à la fois à rapprocher les services publics de la population, mais aussi à contribuer à la solidarité entre les territoires : en tant que service public, le réseau des Urssaf doit contribuer à réduire la fracture territoriale. En outre, cette redistribution permet de répondre à l’objectif que l’Urssaf s’est fixé : améliorer le service rendu à ses publics, en spécialisant des équipes sur un service dédié à des populations spécifiques (professionnels de santé, artistes auteurs, marins…).

 

Pour cela, les Urssaf ont organisé sur la période 2018-2022 la création d’activités nouvelles et le transfert d’activités existantes vers des sites situés en dehors des grandes métropoles :

  • gestion des cotisations sociales de populations spécifiques :
    • professionnels de santé, avec plusieurs centres sur le territoire (3 vagues de 2020 à 2022) : Amiens-Beauvais, Alençon, Brest-Plérin, Vesoul, Bar-le-Duc, Le Mans, Bourges, Charleville-Mézières, Auxerre-Nevers, Mulhouse, La Rochelle…
    • les artistes auteurs, dans le Limousin en 2020 ;
    • les marins et les gens de mer, à la Rochelle en 2020 et 2021;  
    • les personnes exerçant une activité de location dans le cadre de l’économie collaborative, à Troyes et Chaumont depuis 2017.
  • L’accompagnement des particuliers employeurs dans le cadre du prélèvement à la source et de l’enrichissement des services offerts à ces employeurs (Cesu+, Pajemploi+) en 2020 ;
  • L’accompagnement des entreprises effectuant un détachement à l’étranger (Ajaccio, Lille-Tourcoing)  d’ici 2022;
  • Les plates-formes de réponse téléphonique aux appels des usagers en 2020 ;
  • Le traitement des courriers reçus par les Urssaf (flux entrants non dématérialisés) entre 2020 et 2022.

Au total sur la période 2018 -2022, c’est l'équivalent de 350 emplois qui sont transférés.

Cette démarche s’est déjà traduite par des réalisations concrètes. C’est ainsi que, début 2020, pour améliorer la réponse à ses publics, l’Urssaf a mis en place deux plateformes nationales de soutien téléphonique à Charleville-Mézières et à Douai.

Ces plateformes nationales ont pour mission de répondre aux appels des usagers dans le cadre des réformes et des évolutions des offres de service (particuliers employeurs dans le cadre du prélèvement à la source, artistes auteurs).  A Charleville-Mézières et à Douai, leur mise en place a permis respectivement la création de 15 emplois dont 10 CDI et 13 emplois dont 10 CDI.

Pour en savoir plus, consultez la carte de redistribution des activités.

Publié le 13/02/20

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et pour vous permettre de partager des contenus de notre site via les réseaux sociaux. Pour en savoir plus.

x